séjours et voyage au Maroc

l’arganier et le ghassoul

Deux produits typiquement marocains ont entamé une véritable percée dans le monde des cosmétiques: l’arganier et le ghassoul, aux multiples vertus bénéfiques pour la peau, les cheveux et l’ensemble de l’organisme.

L’arganier, grand arbre épineux de 6 à 8 mètres de hauteur, ne pousse que dans le Sud-Ouest, dans la plaine du Sous, et sur le versant nord de l’Ante-Atlas. Jamais planté ni semé, cet arbre fruitier vit de cent cinquante à trois cents ans. Il produit 8 à 20 kilos de noix de la taille d’une olive. Grillées et broyées, les graines donnent une huile très nutritive, riche en acide lin oléique, qui réduit les risques d’infarctus du myocarde, le taux de cholestérol, et possède des propriétés très actives contre le vieillissement des tissus. Elle est très recherchée par les grandes firmes françaises, allemandes, américaines rt japonaises. Le ghassoul, lui, est utilisé en masque pour les cheveux et le corps.

Une fois extraits des galeries souterraines, les petits blocs de terre de ghassoul sont broyés, traités, lavés et séchés au soleil.

Le Maroc détient les seuls gisements connus au monde, situés à Boulemane, en bordure du Moyen Atlas. Le pays exporte près de 50 % de sa production.

10 mai, 2013 à 22 h 35 min


Laisser un commentaire